07 octobre 2014

KIT ARMSTRONG DANS LE CIMETIÈRE D'HIRSON : QUAND L'ÉMOTION LA DISPUTE À L'ADMIRATION.

Symboliquement, ils sont montés sur scène, main dans la main. Sous les applaudissements nourris d'un public ému, avant de s'asseoir devant le piano posé devant la stèle érigée en 1914, tel le messager d'une paix toujours fragile, Kit Armstrong dédia son concert « à la vie et à la paix qui la soutient ». Sans partition, dans la nuit hirsonnaise, à quelques pas de l'ossuaire roumain et des tombes russes alignées, le jeune pianiste a convié Béla Bartok et Serge Prokofiev avec deux œuvres, elles aussi, emplies d'humanité. Cette... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2014

TELS DEUX FANTÔMES, PORTEURS DE L'UNIVERSELLE HUMANITÉ.

Ils se sont, lentement, avancés, main dans la main. Les deux soldats allemand et français émergeaient du brouillard et des fumées de la bataille. Après les explosions et les éclairs, dans le silence d'un cessez-le-feu sonné à quelques kilomètres de là, tels deux fantômes au milieu des centaines de sépultures, face à la délégation allemande de Schramberg, ils symbolisaient la paix, mais également l'universelle humanité. L'ode à la joie a, alors, saisi les quelques 400 spectateurs présents dans le cimetière, au pied des tombes... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 octobre 2014

POUR MORGANE MONTAY, DE MONDREPUIS, UN N°3 PORTE-BONHEUR.

Le n°3 lui a porté  chance puisqu’elle fut la première appelée pour monter sur la … troisième marche du podium. Surprise autant qu’heureuse, Morgane Montay a goûté son titre de deuxième dauphine. Avec cinquante voix, la jeune Mondrepuisienne figurait déjà en troisième position derrière la future Miss Aisne et sa première dauphine. Le jury a ainsi confirmé la préférence de l’assistance après que l’étudiante en DEUG staps ait, comme ses collègues défilé en robe de soirée, en maillot de bain puis, comme le veut la tradition, en... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2014

UN TOUR DU MONDE ACHEVÉ SUR LES BORDS DE SEINE.

Anaïs Merle, Miss Picardie 2011; Emilie Mika, élue l'année suivante; et Manon Beurey, l'actuelle Miss Picardie, ne se sont pas contentées de faire valoir leur écharpe millésimée. En effet, en compagnie d'Angélique Remoissonnet, Miss Oise 2013; Tracy Lejeune, Miss Aisne, et Emilie Etienne, 1ère dauphine de Miss Picardie 2010; elles ont assuré le spectacle dans une chorégraphie signée Charlotte Dassonval. Du Sri Lanka à l'Afrique en passant par Hollywood, Venise, Cuba, l'Espagne, ou encore l'Irlande, en rythmes et en musique,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2014

LE DUO STYKAN, SALLE CARPENTIER, APRÈS LE MOULIN ROUGE.

L'élection de Miss Aisne ne se limite pas au décompte des suffrages de la salle et du jury. Les quelques 400 spectateurs de la salle Carpentier étaient, également, venus applaudir les attractions programmées dans la tradition du music-hall. Outre Manon Faska, révélée par l'émission « Nouvelle Star », le public a, chaleureusement, salué le duo d'équilibristes tchèques Monika et Anatol Stykan, précédemment à l'affiche du « Moulin Rouge ».
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2014

TRACY LEJEUNE : A JAMAIS MISS AISNE 2013.

Pour sa dernière sortie officielle en qualité de Miss Aisne 2013, Tracy Lejeune a, furtivement, essuyé une (petite) larme. Cependant, très rapidement, sous les projecteurs de la salle Carpentier, l'Hirsonnaise a repris son rôle pour, en compagnie de ses collègues picardes, ensuite assurer le « Show miss Picardie ». De plus, comme lui a murmuré à l'oreille, l'un des organisateurs dans les coulisses : « Tu resteras à jamais Miss Aisne 2013 ». Si besoin était, les applaudissements du public étaient là pour la convaincre.
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]