VALERIE MIRARCHI CONFERENCE FRANCOISE SAGAN

Parler de Françoise Sagan constitue une gageure et s’attaquer à un mythe n’est pas sans risque. Pourtant, dans cet exercice difficile, le portrait brossé par Valérie Mirarchi a séduit son auditoire hirsonnais. Docteur ès philosophie de l’Université de Reims, la conférencière eut, en effet, l’intelligence de sortir des sentiers battus de la peopolisation et des addictions de l’artiste pour se consacrer à sa seule ivresse d’écrire.

De plus, Valérie Mirarchi ne prétend pas rivaliser avec les grands biographes, Alain Vicondelet ou Jean-Claude Lamy. Elle a su se rapprocher de Denis Westhoff, le fils de la romancière. Avec intelligence et sensibilité, elle a ainsi préféré parler de l’œuvre de l’écrivaine plutôt que de ses excès. Même si, en référence à Marcel Proust, Françoise Sagan estimait ne pas avoir écrit le plus beau roman, sa plume délicate et incisive demeure une référence et, pour toute une génération, l’incarnation de la liberté.

CONFERENCE 2014 VALERIE MIRARCHI FRANCOISE SAGAN

Dans une société corsetée, l’engagement en faveur de la cause des femmes de cette porte-parole de la jeunesse et de l’extravagance pouvait, effectivement, déranger. Sa sensibilité de l’instant lui a sans doute permis de devenir une représentation mythique du bonheur. A l’instar de Brigitte Bardot, sex-symbol, quand Françoise Sagan était, elle, une text-symbol.