US BHT 2014 Ondjola

Avec encore cinq titulaires absents, les Hirsonnais ont tenu. Cependant en encaissant un but au plus mauvais moment, juste avant la mi-temps, puis deux en fin de match alors qu’ils étaient réduits à dix après l’expulsion d’Ondjola (notre photo), les joueurs de Frédéric Buira sont revenus bredouilles de leur déplacement à Chevrières. Face à la nouvelle entente avec Grandfresnoy, ils ont livré un meilleur match que face à Arsenal. Malheureusement pour eux, malgré les tentatives de Flamant et de M’boungou, Larue tire d’abord profit d’un cafouillage pour ouvrir le score (44e) : 1-0.

Déjà averti à l’heure de jeu, pour être trop rapidement sorti du mur sur un coup-franc (84e), Ondjola laisse ses coéquipiers terminer le match à dix et sur le coup-franc suivant, des vingt-cinq mètres, Moisson réussit le break (85e) (2-0) et le centre transformé à ras de terre par Boulanger (90+1e) est quasiment anecdotique. A l’exception près qu’il laisse l’U.S BHT dans le pétrin : 3-0.

LES RÉSULTATS : Chevrières-Grandfresnoy (3e) – Buire-Hirson (12e) : 3-0. Gamaches (11e) - Clermont (9e) : 1-1, Hermes (8e) – Saint-Maximin (1er) : 2-2, Laon (2e) - Compiègne (2) (7e) : 4-3, Pont Sainte-Maxence (4e) – Créçois (6e) : 1-0, Saint-Quentin (5e) – Longueau (10e) : 4-0.