24 octobre 2014

POUR QUINZE JEUNES ARBITRES AXONAIS, LE STAGE DE BLANGY FAIT TOUJOURS UN CARTON.

« Nous offrons également à ces futurs arbitres un apprentissage du comportement. Sur un terrain de football bien sûr, mais également dans la vie. Dire bonjour à quelqu'un en le regardant n'allait pas forcément de soi. Voilà pourquoi, le stage de Blangy est utile à tout point de vue ». A quarante-quatre ans, après avoir arbitré des matches de Champions League, d'Europa League, de Ligue 1 et 2, son expérience parle pour lui. Et Jean-Charles Cailleux souhaite la partager. Avec un évident charisme. Dirigée par Olivier Cambraye, la... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2014

APRÈS LA FFF, LE LABEL BBB.

Ils sont quinze venus de Laon, St-Quentin, Chauny, Soissons ou La Bouteille. Ils ont entre quinze et dix-huit ans. Tous se destinent à l'arbitrage et constituent la promotion 2014 du stage de Blangy. Partagée entre théorie et pratique, cette dixième édition constitue d'abord, pour ces jeunes, un stage de cohésion. Dans ce groupe, onze sont nouveaux et, s'ils persévèrent, peuvent espérer évoluer en ligue et, pourquoi pas, au plan national comme Jean-Claude Cailleux, quatrième arbitre lors du récent Lens - PSG, disputé au stade de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2014

MARIE BOUCHONVILLE RETROUVE SES ARDENNES ET LAISSE DES REGRETS EN THIÉRACHE.

Certes, habitante de Charleville, elle travaillera à deux minutes de chez elle. Pour ces raisons familiales – son compagnon travaille également dans la région – Marie Bouchonville quitte donc Hirson et la Thiérache. Cependant la Conseillère technique en action sociale ne part pas sans regrets après plus de trois années passées sur la Thiérache du centre et le Pays des Trois-Rivières. Comme Jean-Jacques Thomas eut l’occasion de le souligner, l’ensemble des partenaires peuvent se louer de sa collaboration. Qu’il s’agisse du Contrat... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2014

COMME DES MILLIERS DE CAMARADES, ÉMILE DÉMOBILISÉ ET SURTOUT DÉSENCHANTÉ.

Dans ses champs retournés par des milliers d’obus, face à des paysages a jamais bouleversés, il y a du Noël Genteur dans cet Emile Pannechon. De retour au pays, dans cette zone rouge où la guerre interdit toute activité, le paysan démobilisé autant que désenchanté par la condition humaine cherche dans la terre une ancienne pompe autant qu’une part de lui-même. Lui est revenu des tranchées. Tout comme Gabriel Chevallier, l’un des premiers soldats à parler de sa peur et de son dégoût face à une hiérarchie inhumaine ou, lorsque... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]