CIMETIERE HIRSON 2014 COLONNE SOUVENIR

Afin d’éviter que le jardin du souvenir ne devienne un espace privatisé alors que son utilisation est par nature collective, le règlement intérieur du cimetière précisera son utilisation. Si l’on peut comprendre que la famille d’un défunt veuille se recueillir, il n’est cependant pas souhaitable que l’on dépose sur l’emplacement où ont été dispersées toutes les cendres deux, trois, voire quatre potées de fleurs, voir une plaque. Cependant, pour conserver la mémoire de la personne incinérée, une colonne du souvenir vient d’être installée par la Municipalité. Sur l’une des dix faces, une petite plaque rappellera le prénom, le nom, la date de naissance et de mort du défunt.