GARE ROUTIERE SEPT 2013 VISITE GENDARMERIE JJT BRIGADE EQUESTRE bus Iviers

Dans ses différentes expressions, et notamment à l’occasion du vote du budget 2015, l’opposition axonaise a remis en cause plusieurs politiques départementales : la gratuité des transports scolaires, le soutien aux emplois d’avenir pour les jeunes ou encore les travaux dans les collèges. A la tribune du Conseil général, lors du vote du budget, Jean-Jacques Thomas est donc intervenu pour défendre ces services publics essentiels.

CANTONALES 2015 PRESENTATION CANDIDATURES AUBENTON JJT deux mains

« En effet, comme il l’expliqua lors de la conférence de presse de présentation, la suppression de la gratuité des transports scolaires entraînera chaque année, un coût compris entre 800 et 900 € par élève à payer par les familles ou les communes ». Sur Hirson et Saint-Michel, la modernisation des collèges Cobast et Savart a, quant à elle, mobilisé plus de trois millions d’euros de crédits départementaux. Le Conseil général contribue également à l’achat des fournitures scolaires, au transport vers la piscine et au fonctionnement annuel des deux établissements. « N’est-ce pas une priorité ? » s’interrogèrent Jean-Jacques Thomas et Ginette Devaux. Leur réponse ne souffre, elle, aucune interrogation.