DEPART RETRAITE 2015 CHRISTIAN LEFEVRE groupe

Dès la classe de troisième, Christian Lefèvre répond à une vocation dont il fera sa profession. « Sans jamais oublier d'où il venait, ni pourquoi, il avait choisi d'enseigner » précisa Jean-Jacques Thomas lors de la réception organisée en son honneur en présence de ses collègues et de Gaëtan Dermigny, Inspecteur de l'Education Nationale.

DEPART RETRAITE 2015 CHRISTIAN LEFEVRE JJT CL

A ses débuts, à la fin de ses études et un passage par l'Ecole Normale, le jeune enseignant vécut deux années à Troyes pour des études d'Anglais qui lui serviront par la suite, auprès, d'une partie des quelque 2 200 élèves auxquels il transmit ses savoirs. Comme tout instituteur, Christian Lefèvre effectuera un périple qui le conduira à Anizy, Laon, Mondrepuis avant de revenir à l'école Jean Zay où il demeurera 22 ans jusqu'en septembre 1989, date à laquelle il migrera de deux cents mètres pour rejoindre l'Inspection de l'Education Nationale en qualité de conseiller pédagogique.

JOURNEE_EUROPE_HIRSON_2011_Jean_Zay

« J'ai ainsi pu, expliqua Gaëtan Dermigny, apprécier l'appétence de Christian pour les langues, l'anglais au départ et aujourd'hui l'allemand. Nombre d'écoliers ont, grâce à lui, bénéficier d'un éveil de qualité et d'une pédagogie unanimement reconnue ». Ce n'est pas un hasard, du reste, si la maternelle Charles Clément deviendra classe bilingue français-allemand dès la rentrée avec, en prime, une labellisation nationale. La seule de l'Académie d'Amiens. Et Christian Lefèvre n'y est pas pour rien !