SDIS HIRSON 2015 DEPART NICOLAS MARTIN NM JJT

« Lorsque son épouse est originaire de Saint Malo et ses parents de Paimpol, comment résister à l’appel du large ? » : en saluant le Lieutenant Martin qu’il avait nommé en 2011 à la tête du Centre de secours d’Hirson, Jean-Jacques Thomas a, ainsi, expliqué sa nomination à la tête des sapeurs-pompiers de Saint-Pol de Léon et de l’Ile de Batz, à la pointe Finistère. Arrivé en Thiérache voici quatre ans, le Major y aura gagné ses galons d’officier et hérité de locaux neufs. « Il n’y manquait que les stores » ajouta dans un clin d’œil le Maire d’Hirson. Aujourd’hui, même le barbecue est construit ! ».

SDIS HIRSON 2015 DEPART NICOLAS MARTIN assistance

« Cependant, précisa encore l’élu. Au-delà des murs, ce sont les hommes et les femmes qui le composent qui donne son sens à l’un des derniers Services publics de proximité ». Avec 55 sapeurs-pompiers volontaires, 26 professionnels, 14 JSP et trois agents administratifs, le centre Claude Dunas a su s’adapter et au cœur d’un maillage territorial modernisé avec les Origny, Watigny et Aubenton, son rayonnement est essentiel dans un principe de complémentarité également souligné.

SDIS HIRSON 2015 DEPART NICOLAS MARTIN intervention JJT

Tout comme le Colonel Sausseret, Commandant du Groupement Nord, souligna les qualités humaines et de commandement de Nicolas Martin, en même temps que l’action de Jean-Jacques Thomas à la tête du SDIS. Une continuité également saluée par Christian Boulard, le Directeur départemental adjoint. L’ancien Chef de corps avait choisi Hirson. Son successeur, Eric Maquin, tout autant. Sa prise officielle de fonction au 1er septembre s’inscrit donc dans cette volonté de diriger un Service au potentiel indéniable.