FOYER 2015 VIANDE THIERACHE préparation repas

Hier le menu affichait un sauté de bœuf basquaise. Langue de bœuf sauce piquante, rognons sauce madère, foie de veau aux échalotes, entrecôte sauce béarnaise, carbonnade flamande, rôti de porc au Maroilles, sauté de porc thiérachien, côtelette d’agneau sauce bordelaise : le foyer Raymond Mahoudeaux font la part belle à la viande … de Thiérache. « L’ensemble des animaux sont abattus à Hirson, précise Laurent Blondiau, le Responsable de la restauration. Issu uniquement de race à viande, Parthenaise, Aubrac, Limousine et Charolaise, le bœuf provient des élevages Deudon et Divry et sont nourris avec des aliments naturels et des céréales de la région ». 

Même chose pour l’agneau, de la région, et les porcs essentiellement achetés chez M. Beaudrin, des environs de Buironfosse. «  Il les élève sans antibiotique, précise encore le Chef hirsonnais. Il les soigne avec des traitements à base de plantes et les nourrit avec des céréales et des produits de la ferme ».

FOYER 2015 VIANDE THIERACHE préparation repas barquette

Au foyer, comme les fruits et légumes, l’ensemble des pièces de boucherie sont négociés pour l’année avec les différents fournisseurs, en respectant une charte de qualité et le code des marchés publics. «  Pour les viandes, ajoute Laurent Blondiau, nous les  commandons trois à quatre fois par semaine et, à livraison, nous est fourni une bordereau de suivi garantissant la traçabilité. Dans ces conditions, nous n’aurons aucune difficulté à soutenir la marque « Viande de Thiérache ».