GENDARMERIE HIRSON PANNEAU entrée

Hier vers 17h15, rue Albert 1er, peu après le carrefour de la ZAC, le conducteur d’une voiturette sans permis circulait en direction du centre-ville et, pour une raison inconnue, serait alors monté sur le trottoir. L’enquête de Gendarmerie définira les causes exactes de l’accident. Une certitude, un jeune garçon de dix ans, domicilié un peu plus bas, rue Jules Loriette, fut renversé. Sa tête heurta le trottoir. Il fut aussitôt dirigé vers le centre hospitalier Brisset pour un scanner. L’hématome décelé, par précaution, il fut décidé, vers 20h30, de le transférer sur Reims. 

Pendant ce temps, à partir de la couleur bleu et de la galerie de la voiturette, placés sous le commandement de l’Adjudant-chef Delhaye, les gendarmes se sont d’abord rendus chez deux concessionnaires d’Hirson et de Saint-Michel. Trois quarts d’heure seulement après les faits, ils ont interpellé à son domicile hirsonnais le conducteur qui ne s’était pas arrêté. Avec son épouse, passagère de la voiture, il fut entendu et a reconnu avoir heurté quelque chose sans parvenir à s’expliquer plus précisément.