11 NOVEMBRE 2015 HIRSON MONUMENT AUX MORTS FRANCAIS

Plus de quatre cents spectateurs et une centaine de choristes, hier soir, après les traditionnelles, mais non moins émouvantes cérémonies au Monument aux morts français du cimetière, devant l’ossuaire roumain où 275 déportés sont inhumés, puis au cœur du carré militaire russe et allemand, les autorités locales ont retrouvé Jean-Jacques Boyer, Sous-Préfet, et Jean-Louis Bricout, Député, pour une commémoration mêlant, sur grand écran, les images d’archives de l’année 1915 sur le front et les chants des jeunes choristes du Conservatoire et des écoles.

11 NOVEMBRE 2015 HIRSON MONUMENT AUX MORTS chorale Colette Chirez

Colette Chirez avait, en effet, mêlé les répertoires, de « Imagine », de John Lennon à « La chanson de Craonne », remise en musique pour la circonstance, en passant par une Marseillaise reprise en chœur par l’assistance et une série de refrains populaires d’époque dont « Le bouquet d’Ypres », interprété sur l’air du « Temps des cerises ». Dans le cadre du centenaire, la Municipalité hirsonnaise avait, en effet, souhaité donner un nouveau relief à cette journée du 11 novembre en y associant enfants et parents. Un pari (citoyen) largement gagné.