ADT AG 2016 JJT Vincent Szpakowski

« Notre activité et notre solidarité doivent s’exercer envers les plus démunis, les plus isolés, les plus fragiles, les plus âgés. A nous de faire preuve d’imagination, de travail et de disponibilité pour les sortir de leur solitude, pour les aider, les accompagner, maintenir ce dialogue tant important ». En ouverture de l’assemblée générale organisée dans la Maison de quartier du Hautbert, près des locaux de l’association mis à sa disposition par la Municipalité, Président d’Aide aux déplacements en Thiérache, Claude Chemin a d’abord rappelé les principes qui l’a guide depuis sa création en 1989. Avec 243 adhérents, dont 217 de plus de soixante ans, ADT assure aujourd’hui le transport et l’accompagnement de ses adhérents. 

ADT AG 2016 salle Bureau

Cependant, la disparition des emplois solidaires jusqu’alors financés par le Conseil régional de Picardie provoque un déficit estimé sur le précédent exercice à 5 627 € et, depuis le début de l’année, des difficultés de trésorerie. D’où la décision de l’association de rechercher des recettes supplémentaires au travers de nouveaux services. Alors que dans le cadre d’un appel d’offres, ADT assure déjà le transport quotidien des adhérents du Foyer « Raymond Mahoudeaux » et de manière plus générale, par convention, uniquement de personnes âgées, toujours en liaison avec la Municipalité, elle s’apprête à créer des navettes à partir des quartiers HLM. Et ce dans le cadre de la nouvelle politique de la ville et d’une convention avec l’OPH de l’Aisne et la Maison du CIL.

ADT AG 2016 intervention JJT

Ces deux organismes bénéficient, en effet, d’un abattement de 30 % sur leur taxe de foncier bâti qu’ils doivent cependant réinvestir. D’où le partenariat explicité par Jean-Jacques Thomas auquel adhère la Municipalité et le CCAS. « Outre le nouveau service rendu aux habitants, précisa le Maire, c’est 18 000 € qui seront injectés dans la nouvelle association appelée « Transports Collectifs Hirsonnais » dont le secrétariat et une partie des services seront confiés à ADT ». Cette mutualisation devrait ainsi lui permettre de toucher les moins de soixante ans et de faire face à ses problèmes récurrents de trésorerie.