HARMONIE HIRSON AG 2016 BUREAU

Il n’est pas si éloigné le temps où l’harmonie municipale ne comptait dans ses rangs une petite quinzaine de musiciens et ne donnait que trois concerts par an avec des répertoires souvent issus d’un « copié-collé » de l’année précédente. Aussi, huit commémorations, quinze concerts et quarante-deux répétitions figurent au bilan de l’exercice 2015. Lors de l’assemblée générale tenue dans la salle de répétition du conservatoire sous la présidence de Michèle Mahoudeaux, Jean-Jacques Thomas a, d’ailleurs, souligné la nouvelle dimension prise par l’ensemble musical et la part non négligeable apportée dans ce renouveau par Julien Porcher.

HARMONIE HIRSON AG 2016 assistance

Du reste, pas moins de treize musiciens issus des rangs du Conservatoire sont venus grossir les pupitres. L’harmonie hirsonnaise accueille de plus en plus de jeunes et s’ouvre sur les harmonies voisines de Saint-Michel et de Revin. Ils seront près de cinquante samedi prochain lors du concert de l’Eden donné dans le cadre des Transfrontalières. « Une page est tournée, constate Jean-Jacques Thomas, et de nouvelles partitions peuvent s’écrire. Le Festival de jazz l’a démontré. Y compris au travers de la prestation de jeunes talents ». L’arrivée au Conseil d’administration de Francis Serpe, Whisley Debouzy, Jean-Pierre Porcher, Eric Ryelandt, Lorène Dautreppes, Laure et Nicolas Fourmentreaux témoigne, également, de cette vitalité retrouvée.