20 mai 2016

ROTONDE : 850 BOMBES POUR UNE EXPLOSION DE COULEURS.

  L’expression ironique « C’est le bouquet » n’est guère favorable lorsqu’elle sous-entend qu’il ne manquait plus que cela. Or, avant cette acception, elle était employée comme synonyme d’apogée, de final conclu en beauté. Le bouquet final ne marque-t-il pas la fin d’un feu d’artifice ? Justement, au propre comme au figuré, la vingtième édition des Transfrontalières s’est achevée en feu d’artifice. Il est vrai que chaque année, Yvon Hamza profite de la sécurisation du site de la Rotonde pour donner une nouvelle... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2016

LA DRAGONMUSIK A SU METTRE LE FEU.

Parmi les groupes extérieurs invités dans le défilé de la Cavalcade, les musiciens et danseurs de la « Dragonmusik » ont incontestablement marqué le public par l’originalité de leurs costumes, leurs perruques fluos et les rythmes choisis. Grâce à eux, l’ambiance ne pouvait être que de feu avec, côté musique, Abba et Maître Gim’s. De quoi renouveler les palettes de la parade hirsonnaise.
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2016

« L’HIRSONNAISE » RESSUSCITENT LES MOMIES DES PYRAMIDES.

Même si « L’Hirsonnaise », société de gymnastique créée en 1888, demeure la plus ancienne association sportive d’Hirson, malgré son charisme et son autorité naturelle, Jean-Pierre Bachelart n’a rien d’un Sphinx, ni d’un pharaon. Fort de ses 180 licenciés, le club a cependant choisi le thème de l’Egypte pour accompagner No Piot autour du monde et tirer une pyramide de laquelle sont sorties sur le stade plusieurs momies dont l’envie de se dégourdir les jambes faisait plaisir à voir.
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2016

AVEC LE BALLET NATIONAL DE BOGOTA, UN VENT DE FRAÎCHEUR SOUFFLE SUR L’EDEN.

Le 29 mai s’ouvrira en Belgique le 32e festival mondial de Saint-Ghislain. Hirson a donc eu le privilège d’accueillir, en avant-première, le ballet national de Colombie. Issu de Bogota, l’ensemble est arrivé la veille pour se produire sur la scène de l’Eden. Un rendez-vous toujours prisé par un public, une nouvelle fois, venu en nombre. Il est vrai que la manifestation wallonne constitue toujours un gage de qualité. «Tierra Colombania », l’un des ballets les plus représentatifs du pays, a culturellement tiré profit du brassage... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2016

THIÉRACHIEN, PAS COLOMBIEN …

Comme plusieurs spectateurs et même Daniel Coustry, le Président du Festival mondial de Saint Ghislain, Jean-Jacques Thomas s’est retrouvé sur la scène de l’Eden en compagnie des danseuses du ballet national de Bogota. Si les pas de danse pouvaient pendant quelques minutes donner le change, il se révéla plus difficile de plonger sur scène, de ramasser avec les dents un chapeau de paille et d’avancer à la force des abdominaux. Un exercice des plus simples pour les danseurs colombiens. Moins pour les Thiérachiens, il est vrai moins... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]