U

Avec une double barre signée M’Boungou (notre photo), un tir sur la transversale de Pétrossi et deux buts d’avance à la pause, l’U.S BHT pensait avoir fait le plus difficile face pourtant au dauphin du groupe. Malheureusement pour les Thiérachiens, la deuxième partie se révéla plus brouillonne et Longueau trouva les ressources pour revenir et ainsi préserver son avenir. Un avenir déjà menacé lorsque Pétrossi devance Caron pour faire trembler la barre (15e). Ce n’est, cependant que partie remise, après une main aux abords de la surface, l’attaquant Hirsonnais place son coup franc sur la gauche du mur. Masqué, Delplanque ne peut que constater les dégâts (26e) : 1-0. 

U

Moins de dix minutes plus tard, de la tête, M’Boungou rabat le ballon sur la même transversale. La balle rebondit sur la ligne avant de retoucher du bois sans, cependant, rentrer (35e). La suivante ne prend, malgré tout, pas le même chemin. Gagnée par Bonnaire, elle finit dans les pieds de Lottin. Déviée par Fournier, elle termine cette fois au fond des filets (39e) : 2-0. 

U

Lorsque Pétrossi enrhume trois défenseurs avec, en prime, un petit pont, avant de marquer, il est dommage que sa main ait été de la partie (47e). La sortie de Delplanque dans les pieds de Marcoux (56e) aurait également pu signer le 3-0. Cependant, c’est une autre échappée – celle de Bordez – qui vaut à Longueau de revenir dans le match (62e) : 2-1. Même chose, quelques minutes plus tard, sur une nouvelle percée, Pétrossi a dans les pieds la balle de 3-1 (77e), mais d’un tir croisé, Deparis réussit à arracher l’égalisation (81e) et à prendre deux points qui peuvent se révéler précieux pour la montée.