GENS VOYAGE HIRSON JUIN 2016 intervention JJT

Depuis 2002, la Ville d’Hirson dispose non seulement d’une aire d’accueil des gens du voyage aux normes, mais d’un terrain régulièrement entretenu. Les douze emplacements peuvent ainsi accueillir deux caravanes et le terrain dispose – fait rare – d’une salle dédiée aux activités éducatives, sociales et de loisirs. Hier, en fin d’après-midi, Jean-Jacques Thomas a donc (fermement) expliqué aux gens du voyage qui ont forcé l’entrée de la Rotonde qu’ils étaient en infraction. Il a donc demandé aux Gendarmes de le constater et de relever les immatriculations des quelque deux cents véhicules présents sur l’ancien site ferroviaire. 

GENS DU VOYAGE ROTONDE JUIN 2016 caravanes Rotonde centre

Il a également demandé à ERDF de débrancher les câbles électriques illégalement branchés sur l’armoire située à l’entrée de la Rotonde. Ce qui fut fait en début de soirée. Le Tribunal de grande instance de Laon sera saisi ce matin en référé. Le Préfet de l’Aisne, Nicolas Basselier, s’est entretenu de la situation à 20h30 avec le Maire d’Hirson et le Commandant de la Compagnie de Vervins peu après 23h. « Hirson, précisa encore Jean-Jacques Thomas aux intéressés, est régulièrement cité pour son exemplarité. Si nous pouvons regretter que toutes les villes de plus de 5 000 habitants ne respectent pas la législation en terme de terrain d’accueil, nous ne pouvons cependant accepter que les gens du voyage ne respectent pas, eux, la loi. Le principe des droits et des devoirs s’applique à tous ».