FRANCE - EIRE 2016 DÉFILÉ VILLE voitures drapeaux

Même les chaussettes sur les rétroviseurs étaient tricolores. Sitôt le coup de sifflet final de France – Eire, la salle Carpentier s’est vidée. Telle une nuée de moineaux, soulagés par le doublé de Griezman, les supporters se sont envolés pour le traditionnel défilé et le concert de klaxon dans Hirson. Drapeaux au vent, les voitures ont alors descendu et remonté la rue Charles De Gaulle à plusieurs reprises.

FRANCE - EIRE 2016 DÉFILÉ VILLE supportices

Même la fontaine de Patrick Saytour, place Villemant, fut escaladée pour y brandir un drapeau tricolore. Le besoin de se retrouver était évident. Entre amis ou en famille, bon enfant, le défilé prolongea la victoire. Petits ou grandes, ils tenaient à manifester leur joie. Même si la France n’atteint en la circonstance que les quarts de finale. 

FRANCE - EIRE 2016 DÉFILÉ VILLE mamans enfants

Pour connaître son futur adversaire, il faudra maintenant attendre, ce soir, la confrontation à 21 h, entre l’Angleterre, favorite, et l’Islande. Une certitude, rendez-vous est, d’ores et déjà, donné aux supporters le 3 juillet à 21h, salle Carpentier pour une nouvelle retransmission et l’occasion de refaire la fête.