FRANCE EIRE 2016 RETRANSMISSION CARPENTIER supporters large

Toute comme l’équipe de France, les supporters hirsonnais réunis salle Carpentier ont d’abord pris un coup sur la tête après le pénalty concédé par Paul Pogba et l’avantage pris d’entrée de jeu par la transformation de Brady. Cependant, les cornes de supporters ont poussé les attaquants tricolores dans une salle au diapason. Chapeaux, drapeaux, perruques et même lunettes visaient à encourager les bleus dans leur course contre la montre.

FRANCE - EIRE 2016 RETANSMISSION SALLE CARPENTIER enfants accroupis

En attendant le vainqueur d’Angleterre – Islande, debouts ou assis sur le sol, d'abord assomés, les supporters ont, malgré tout, commencé à douter jusqu’à ce que Antoine Giezmann ne libère les siens en même temps que la salle Carpentier lors qu’un doublé-éclair. Les supporters hirsonnais ont exulté sur l’égalisation attendue avant, trois minutes plus tard, de chavirer sur la reprise victorieuse lors de la remise de la tête de Giroud.

FRANCE EIRE 2016 RETRANSMISSION CARPENTIER groupe supporters

La frappe de Gignac sur la transversale les aurait, sans doute comblés, mais l’essentiel était déjà atteint avec la qualification obtenue au terme d’une seconde période libératrice. Le public pouvait alors quitter la salle Carpentier pour le désormais traditionnel défilé de voitures et le concert de klaxons dans les rues de la ville.