FRANCE ISLANDE 2016 salle Carpentier but Drogba

Salle Carpentier, ils sont plus nombreux que pour le huitième de finale et d’entrée, l’ambiance est au diapason. L’élimination de la Belgique voisine laisse d’autant plus planer le doute que la sortie de l’Angleterre par ces mêmes Islandais prouve qu’une qualification n’est jamais acquise. Cependant, les centaines de supporters hirsonnais n’ont guère l’occasion de douter. Douze minutes exactement. Le temps pour Giroud d’ouvrir le score avant de voir Pogba s’élever plus haut que la défense viking pour placer une tête victorieuse (19e) (notre photo).

FRANCE ISLANDE 2016 salle Carpentier JJT supportes

La suite est connue avec deux nouveaux buts signés Payet et Griezmann. 4-0 à la pause : aucun des supporters présents n’aurait rêvé pareil scénario. Chaque fois, le nombre de décibels monte d’un cran. Même les chants continuent à l’extérieur de la salle. L’enthousiasme est communicatif avec un public bon enfant.

FRANCE ISLANDE 2016 ENTRÉE SALLE CARPENTIER spectateurs dehors

Entre amis ou en famille, tous veulent en être et vivre, ensemble, l’événement. Aussi, personne n’en veut aux deux erreurs de marquage de la défense française qui permettent aux Islandais de sauver l’honneur. D’autant qu’entre temps, le doublé de Griezmann vient remettre de l’ambiance dans une salle Carpentier déjà prête, jeudi, à défier l’Allemagne. Un tout autre match. Mais, hier soir, les fans étaient tout à leur bonheur.