COMMEMORATION 14-18 THIERACHE HISTOIRE VIVANTE BIVOUAC groupe feu

Dimanche en fin d’après-midi, en uniformes, sous les ordres de Claude Mainon,  les soldats de « Thiérache Histoire Vivante », ont abaissé les couleurs, signant ainsi la fin de leur bivouac sur le site de l’ancien château. Depuis vendredi soir, dans le cadre des manifestations organisées pour le Centenaire de la Première guerre, cette vingtaine de figurants avait établi deux campements : l’un dans la cour du musée, l’autre, plus bas, au bord de la rivière.

COMMEMORATION 14-18 THIERACHE HISTOIRE VIVANTE visiteurs

Le premier était composé de soldats russes, pour un hommage rendu aux nombreux prisonniers, condamnés aux travaux forcés, morts à Hirson, victime de la maltraitance et de la faim. Le second rassemblait d’autres membres de l’association pour la première fois habillés en bleu horizon, l’uniforme français. 1916 oblige !

COMMEMORATION 14-18 BIVOUAC soldats rangée

Deux jours durant, tous ont ainsi rendu, un nouvel hommage à la mémoire des Poilus en apportant de précieux détails et des informations originales sur leurs conditions de vie ou de combat. Face aux nombreux visiteurs, ils ont témoigné d’une constante disponibilité associée à une recherche constante de vérité et d’authenticité particulièrement appréciées.