FRANCE 3 DIMANCHE EN POLITIQUE 2016 JJT journalistes

Arrivés en grande majorité du Moyen-Orient et d'Afrique, la plupart des migrants ont fui la guerre, les drames et la violence. Plus de 80% d'entre eux relèverait du droit d'asile en France. Ils ont vécu plusieurs mois dans des conditions de vie sommaires dans un bidonville « indigne » selon les associations humanitaires sur place.

Beaucoup encore rêvent d’ailleurs ou souhaitent rejoindre la Grande-Bretagne, attirés par la souplesse du marché du travail et par l'universalité de la langue. L'Etat veut mettre « chacun d'entre eux à l'abri » en les répartissant dans les CAO en séjours temporaires. Plusieurs de ces structures ont donc été créés dans l'Aisne, l'Oise et la Somme pour accueillir une partie des 1 006 migrants à répartir dans les Hauts-de-France. 

Quelles communes picardes accueillent ces migrants ? Les maires sont-ils ouverts ou réticents ? Le démantèlement était-il la meilleure solution ? Quelle intégration pour les familles dans leurs nouvelles communes ? Comment éviter une nouvelle « jungle » sur le littoral des Hauts-de-France ?

dimanche-en-politique-bandeau-neutre_17

Zohra Hamdane anime ce matin le débat avec quatre invités : Jean-François Dardenne, maire (DVG) de Nogent-sur-Oise qui a accueilli 70 migrants ce mercredi 26, Franck Briffaut, maire (FN) de Villers-Cotterêts, Etienne Diot, Conseiller municipal (LR) de Compiègne Il vient d’écrire une lettre ouverte à Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur, lui demandant d’accueillir des migrants dans son domicile de l’Oise, Jean-Jacques Thomas, Maire (PS) d’Hirson, membre du Conseil national du Parti Socialiste.

Picardie : quel accueil pour les migrants ? C'est dans Dimanche en Politique, ce 30 octobre à 11h25 sur « France 3 Picardie ».