21 octobre 2016

SUCCÈS POUR LE THÉ-DANSANT DU FOYER.

Plus d’une centaine de danseurs ont répondu à l’invitation du Foyer Raymond Mahoudeaux, d’Annick Poulet et de Marie-Claude Clouet, assurant du même coup le succès du thé-dansant annuel organisé salle de l’Eden. Il est vrai que l’animation était confiée à Rémy Davoine et à Bruno Djaranne. De quoi, quatre heures et demie durant assurer une ambiance des plus chaleureuses.
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2016

FÊTE DE LA RURALITÉ, DES SAVOIRS ET DES SAVEURS.

Le jus de pommes pressé sur place conserve ses adeptes. La fête de la ruralité organisée dans la cour du musée de la vie rurale se veut, en effet, une fête de la nature avec la vente de produits locaux. Plusieurs stands réunissaient également un forgeron, un aiguiseur de couteaux ou des amateurs de greffes d’arbres. Les chevaux et les chèvres de Gérard Somville ou le travail des chiens de berger ajoutent aux animations d’un après-midi ensoleillé placé sous le signe des savoirs et de saveurs.
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2016

ÉTAT-CIVIL : NAISSANCES ET DÉCÈS.

NAISSANCES 15 octobre : Ylam Seve Gustin, fils de Jean-Luc Selve et de Coralie Gustin, domiciliés à Hirson, 73, résidence Pierre Fonné. 16 octobre : Erwan Simard, fils de Stéphane Simard et de Marina Daussy, domiciliés à Hirson, 38, rue Godon prolongée. DÉCÈS 14 octobre : Elise Iwazko, 52 ans, domiciliée à Hirson, 13 rue de Douvin. 15 octobre : Nelly Prissette, veuve de Pierre Brel, 95 ans, domiciliée à Hirson, résidence Brisset. 16 octobre : Henriette Tournay, 86 ans, domicilié à Hirson, 7 rue Jacques Duclos. 17... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2016

DEUX STAGIAIRES ALLEMANDES A LA MATERNELLE CHARLES CLÉMENT.

Depuis plus d’une année, dans le cadre du programme « Élysée 2020 », l’école Charles Clément s’est lancée dans l’aventure de l’école bilingue. Seule structure picarde du genre, l’établissement dispense aux enfants de la maternelle un enseignement en allemand. Il accueille donc Katharina Zipp une assistante allemande originaire d’un village du Bade Wurtemberg chargée d'encadrer les enfants par groupe pour leur proposer des jeux, des chants et de la lecture en allemand. De plus, en ce moment, l’école reçoit deux stagiaires, Jasmina... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2016

SERVIE PAR UNE MISE EN SELLE ORIGINALE, LA CENERENTOLA REMPORTE L’ÉTAPE DU SONHIR.

Rossini, lui-même, qualifiait son adaptation de Cendrillon de drame joyeux. La mise en scène alerte et teintée d’humour de Jean Bellorini en a fait un joyeux drame et pour une bonne partie des cent vingt spectateurs présents à Hirson une délicieuse surprise. Les plans serrés du réalisateur, les montées et descentes sur le plateau comme les effets de rideaux et de cadrage ou le carrosse transformé en tandem pour une autre mise en selle ajoutent, en effet, à l’inventivité déjà grande du compositeur. Sous la direction d’un autre... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2016

APRÈS LES AVANT-PREMIÈRES, UNE PREMIÈRE EN FORME DE CONSÉCRATION.

Les premières mesures de « La Cenerentola » résonnent comme une consécration pour le Sonhir. Que le cinéma Hirsonnais figure au même rang que le Louvre-Lens ou que les scènes nationales que sont le Vivat, d’Armentières, le Bateau feu, de Dunkerque ou le Phénix, de Valenciennes peut surprendre. Cependant, avec « All’Opéra », le cinéma Hirsonnais fait déjà découvrir les plus belles productions lyriques italiennes. Même en matière de cinéma, il dépasse très largement la seule diffusion. Lieu de rencontres avec « Ciné blabla », animé... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2016

BLANGY ET SES SOUS-BOIS CADRE IDÉAL DES FOULÉES AUTOMNALES.

  Alors que les collégiens de Cobast couraient pour « Ela », les sous-bois de Blangy accueillaient les foulées automnales de l’Institution de l’Enfant-Jésus. L’occasion pour l’équipe enseignante de souder les élèves par le sport. Depuis 2005, ce cross promeut, en effet, les valeurs sportives mais également artistiques et humanitaires, menée sous l’égide de UGSEL dont la section axonaise, dirigée par Sylvain Anuset, a vu le jour cette année. Du CE2 à la 3e, plus de 300 garçons et filles, cent vingt élémentaires et... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2016

E=MC3 S’EN VA PRENDRE LES CHEMINS DE L’ÉCOLE.

Depuis deux ans, responsable du Conservatoire, Frédéric Bernard offre à ses élèves et aux scolaires de la ville la comédie musicale qu'il écrit, vaste fresque originale mise en scène avec le soutien de Colette Chirez. En juin, plus de cent cinquante garçons et filles deviennent ainsi les acteurs et les musiciens d’un spectacle dont la troisième édition est prévue pour la Fête de la musique. Dès lors que Frédéric Bernard en aura écrit le scénario. Pour ce faire, en compagnie de Philippe Malarange, Inspecteur de l'Education Nationale,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2016

POLLUTION ACCIDENTELLE DE L’OISE A LA SORTIE D’HIRSON.

Hier après-midi, un pêcheur du Goujon hirsonnais a découvert une nappe laiteuse à la surface de l’Oise à la sortie d’Hirson. Alertés, Daniel Luce, le Président, et plusieurs membres de la société de pêche se sont rendus sur place en compagnie de Jean-Jacques Thomas et de Bernard Vilain, Directeur Général des Services, pour constater effectivement la pollution et le dépôt, en plusieurs endroits, de sédiments blanchâtres sur le fond de la rivière. Le Major Dussart et la Gendarmerie ont également diligenté une enquête qui permit... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2016

ALGÉRIE : A CHAQUE GUERRE, SES MORTS ET SES RÉFUGIÉS.

D’abord qualifié d’évènements de 1954 à 1962, le conflit armé ne fut reconnu que beaucoup plus tard comme une véritable guerre. Si en 1962, les accords d’Evian imposent la paix et confirment l’indépendance de cette ancienne colonie, ils ne mettent pas, pour autant, fin aux attentats et aux exactions. C’est ainsi qu’aux 28 000 soldats « Morts pour la France », s’ajoutent près d’un million de réfugiés. « Réfugiés, le mot est dit ». Après avoir fleuri la stèle érigée avenue Joffre en compagnie des gendarmes... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]