KÖNIGSEE CENTENAIRE 1418 2016 UTE EISMANN

L’émotion de la délégation allemande était palpable. Après avoir lu le message de Volker Stein, le Maire de Königsee, Ute Eismann, (à droite, aux côtés de Catherine Andris), Chargé des jumelages, a, elle aussi, tenu à s’incliner devant le monument dédié aux citoyens d’Outre-Rhin, « qui ont quitté leur pays pour aller combattre dans d’autres pays » « Warum, pourquoi ? » s’est interrogé l’élue. « Pour ceux qui voulaient avoir le pouvoir et la richesse » a-t-elle répondu dans le carré militaire hirsonnais. En rappelant que quatorze pays étaient encore en guerre, Ute Eismann expliqua que les motivations des belligérants sont le plus souvent « les ressources et le pouvoir ». De pointer du doigt « la haine contre les étrangers qui ont souffert à cause des guerres que nous avons occasionnées » et de lancer cet appel : « Chers amis, luttons contre cela, allons dans les rues et parlons avec les gens, dans les entreprises et partout ailleurs. Luttons contre le fascisme et arrêtons les guerres ».