MAISON PETITE ENFANCE 2016 HOMICIDE secours

Le drame s’est joué en quelques instants. Les familles et les animatrices de la Maison de la Petite Enfance n’ont pu intervenir. Après avoir déposé son jeune fils à la crèche, Clarisse Lesur est abordée avec son époux dont elle est séparée. Originaire de Guise, le couple vit une séparation tumultueuse. Du reste, cette mère de cinq enfants a trouvé refuge au Centre maternel de Mondrepuis avec sa plus jeune fille de deux ans. Il est donc un peu plus de 9h  lorsque la mère sort de la Maison de la Petite Enfance. Son mari se jette alors sur elle et lui assène plusieurs coups de couteau à l’abdomen avant de prendre la fuite en voiture.

IMG_1430

Un véhicule que les gendarmes découvrent en flammes et fermé près du château d’eau. Avant l’intervention des sapeurs-pompiers, il est imaginé que le corps de Marcel Lesur puisse être à l’intérieur. Il n’en n’est rien. Alors que le SAMU et les agents du SDIS tentent de sauver la jeune femme dont le processus vital est engagé, le plan « Epervier » est déployé pour retrouver le mari. La victime décède finalement peu avant 10h. Alors que la Substitut du Procureur de la République vient d’arriver sur place tout comme le Service de recherches d’Amiens, les gendarmes de la Compagnie placés sous la Direction du Commandant Hollard et plusieurs techniciens d’investigations, l’homme est activement recherché. Pendant ce temps, une cellule psychologique a été mise en place dès ce matin pour prendre en charges les mamans et le personnel de la Maison de la Petite Enfance. Les barrages organisés à Hirson et dans les communes voisines aboutissent finalement vers 14h30. L'homme est interpellé dans un village voisin sans opposer de résistance. Il est actuellement en garde à vue à la Gendarmerie d'Hirson.