STE CATHERINE 2016 PRESSAGE POMMES Yannick Marlant JJT

Comme chaque année, Francis Fleury installe ses trois pressoirs rue Charles De Gaulle. Avec ses amis des courses hors stade, sur la journée, il va, ainsi, presser plus d’une tonne de pommes afin d'obtenir entre cinq et six cents litres de jus. Dégustée sur place ou emportée, la production sert à financer les déplacements des athlètes au marathon de Paris, par exemple. Une énergie contagieuse partagée par Jean-Jacques Thomas et Yannick Marlant et la délégation municipale présente lors de l’inauguration de cette 251e édition de la Sainte Catherine.