VITRINE CHEVAUX TRAIT DU NORD 2016 André Bar

Plus que jamais fidèles. Même si André Bar, leur Président, explique devant les Traits du Nord « qu’aujourd’hui se trouve réunie la moitié du cheptel départemental ». La faute à un boucher peu scrupuleux qui n’a jamais réglé les bêtes qu’il a achetées. Pas de saillie, pas de poulain. La race se trouve donc plus que jamais menacée. Et ce, malgré la prime accordée par le Conseil régional de Picardie.

VITRINE CHEVAUX TRAIT DU NORD 2016 remise diplôme

Pourtant, ils sont toujours présents, fidèles à l’invitation et à l’initiative de Jean-Jacques Thomas : Guy Marcoux, la figure emblématique, et Michel Bernard, d’Effry ; Loïc Lombart, d’Haution et sa jument issue de l’élevage Marat, de Laigny ; Jean-Bernard Lombart, de Sons et Ronchères, jeune éleveur désireux de poursuivre dans l’attelage ; André, le Président, et Michel Bar, de Fesmy-le-Sart. 

VITRINE CHEVAUX TRAIT DU NORD 2016 chevaux public

Avec la Foire aux fromages, la 21e vitrine de Traits du Nord demeure la seule manifestation publique du genre. Pour ces passionnés, elle traduit autant une passion partagée que la volonté de ne pas abandonner une partie du patrimoine génétique thiérachien. Aussi important que la biodiversité à laquelle appartiennent les derniers spécimens réunis à Hirson.