27 novembre 2016

CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES : LES ACTEURS LOCAUX MOBILISÉS.

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, les membres du réseau hirsonnais d'accompagnement des victimes de violences conjugales ont tenu un stand jeudi dans le hall des magasins « Auchan », de 9h30 à 17h30 et « Leader Price », de 9h30 à 12h afin de sensibiliser les clients. En présence de Nadine Lombardi, la nouvelle Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité (notre photo), différents outils de communication ont été remis au public : des... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2016

718 JETONS ET 674 DÉPLIANTS DISTRIBUÉS.

L’an dernier, le stand tenu contre les violences faites aux femmes dans le hall du magasin « Leader Price » avait permis de toucher 486 personnes auxquelles un jeton de caddy  marqué du « 3919 », numéro d’appel d’urgence, et des dépliants furent distribués. Plus qu’une opération de communication, il s’agissait, déjà, de briser le tabou du silence. Cette semaine, toujours à « Leader Price », 95 jetons ont été offerts avec 74 dépliants. Dans le même temps, à « Auchan », cette fois, 623... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2016

AVANT L'ASSASSINAT DE VENDREDI, TRENTE-NEUF PERSONNES ACCOMPAGNÉES CETTE ANNÉE.

En France, les violences au sein du couple  peuvent se révéler fatales. En Thiérache également. L'assassinat de Clarisse Lesur par son mari à qui elle avait annoncé son divorce met en relief la proximité d'un drame toujours possible. En 2013, 146 homicides ou violences ont entrainé la mort de 121 femmes et de 25 hommes. L’année suivante, 202 personnes ont perdu la vie. Six homicides ont été dénombrés en Picardie, dont la moitié  dans l’Aisne, deux femmes et un homme. Autre chiffre, du 1er janvier au 30 septembre 2015, sur... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2016

MEURTRE DE LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE : LE TRIPLE SOUTIEN DE LAURENCE ROSSIGNOL.

Le drame de la Maison de la Petite Enfance à Hirson a, évidemment, marqué les témoins de cette tragédie : les mamans présentes et le personnel de ce Service public. Après s’être rendu sur place, Jean-Jacques Thomas s’est entretenu avec Jacky  Besnou, le Président de la Maison de la Petite Enfance et Caroline Robert, sa Directrice. De même, sous la Direction de Bernard Vilain et de Frédéric Buira, les Services municipaux de l’éducation ont épaulé le personnel choqué pris en charge par la cellule psychologique du CMP. De... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2016

LA COLLECTE DE « L’ÉPICERIE SOLIDAIRE » SE POURSUIT CE WEEK-END DANS LES SUPERMARCHÉS.

« Une petite part de vos courses peut sauver une famille ». Sous cette invitation, près de cent trente bénévoles de « L’Epicerie solidaire », d’Hirson ont débuté une collecte qui se prolongera dans le hall du supermarché « Auchan » jusque dimanche soir. Cependant la grande surface hirsonnaise n’est pas la seule à s’associer à cette opération visant à recueillir des pâtes, du riz, de l’huile, des conserves de viande, de poisson, des plats cuisinés, du thon, des sardines, de la confiture, du chocolat en... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2016

A 105 ANS, DOYENNE D’HIRSON, MADELEINE DÉTRAIT SOUFFLE TOUJOURS SES BOUGIES.

Lorsque la Première guerre mondiale éclate, Madeleine Détrait a tout juste trois ans. Née à Boulogne-sur-Helpe, elle survit à l’occupation de l’Avesnois et à deux conflits mondiaux. L’année de sa naissance, Marie Curie reçoit le prix Nobel de chimie et plus d’un million de femmes défilent au Danemark, en Allemagne, en Autriche et en Suisse pour réclamer le droit de vote et l’accès à la fonction publique. Aux côtés de l’un de ses six enfants et du personnel de la Résidence du Val d’Oise et des visiteuses bénévoles, à 105 ans, elle a... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2016

HIRSON S’INVITE AU FESTIVAL DE L’ARBRE.

Pour la première fois, du 19 au 27 novembre 2016, le Festival de l'arbre s’inscrit dans la nouvelle Région des Hauts-de-France avec un ensemble d’animations ouvertes au grand public. L’objectif est de faire découvrir les atouts et les richesses de la forêt sur les plans biologique, paysager, historique, culturel et économique. Ce festival original vise, également, à sensibiliser le public à la protection de l’environnement. Par l’intermédiaire de ses services « Logement » et « Culture et Fêtes », en... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2016

LES SCOLAIRES A LIVRE OUVERT SUR LES SENTIERS FORESTIERS.

A partir de traces laissées par la Première guerre mondiale, le débat organisé dans le cadre de la Fête de l’arbre visait à s’intéresser à l’intérêt économique et écologique de la forêt. Du charbon de bois aux grumes, un siècle après un pillage réglé lié à l’occupation prussienne, la visite et la conférence organisée à Hirson ont, ainsi, permis d’évaluer à la fois les potentialités environnementales et l’influence de l’homme sur la régénération des ressources, tout autant que l’influence économique, artisanale et industrielle que la... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2016

POUR LES CHORISTES DE COBAST, « DEMAIN SERA PARFAIT ».

En point d’orgue de la journée de l’UNICEF et avant la reprise par l’ensemble des choristes de « Enfant de paix », de David Waggoner, le collège Cobast a repris le chant d’espoir de Jean-Louis Aubert : « Demain sera parfait ». Chanter peut, en effet, faire oublier une âme en peine, le manque de veine. « Donne moi la main, camarade,. Même si on est dans la panade, demain sera parfait ».
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2016

MAISON DE LA PETITE ENFANCE : L’AUTEUR PRÉSUMÉ DES COUPS DE COUTEAU MORTELS INTERPELLÉ.

Le drame s’est joué en quelques instants. Les familles et les animatrices de la Maison de la Petite Enfance n’ont pu intervenir. Après avoir déposé son jeune fils à la crèche, Clarisse Lesur est abordée avec son époux dont elle est séparée. Originaire de Guise, le couple vit une séparation tumultueuse. Du reste, cette mère de cinq enfants a trouvé refuge au Centre maternel de Mondrepuis avec sa plus jeune fille de deux ans. Il est donc un peu plus de 9h  lorsque la mère sort de la Maison de la Petite Enfance. Son mari se jette... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 14:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]