RESTAURATION SCOLAIRE 2016 RMS steak haché Préfet Raymond Le Deun

Pour Jean-Jacques Thomas, la traçabilité de la viande abattue demeure une nécessité. « C’est elle qui, assurent Hervé Ledieu et Laurent Blondiau, les deux chefs de la restauration d’Hirson, garantit la qualité des produits, mais également de leur provenance ». Ainsi, depuis plusieurs années déjà, les enfants d’Hirson ne consomment plus de steaks hachés congelés, mais des produits frais. Les circuits courts apportent bien des avantages. Du reste, les lycées Françoise Dolto, de Guise, et Guy-Lussac, de Chauny, ainsi que deux établissements laonnois se fournissent déjà à l’abattoir de la rue de Guise. Le Maire d’Hirson ne désespère donc pas les collèges et lycée hirsonnais et saint-michellois adopteront prochainement l’approvisionnement local préconisé par les Conseils régional et départemental.