SAISON CULTURELLE 2017 CHARLY CHANTEUR

Pour la reprise 2017 de la saison culturelle, la Comédie de Picardie s’est une nouvelle fois appuyée sur l’originalité. Selon les propres mots de la production de la compagnie « Les indiens », le spectacle se promettait d’être complètement déjanté. Il le fut. Sans être, ni un concert, ni vraiment du théâtre, chanteur et comédien, Charly Marty répondit cependant à la curiosité du public. 

Eclairé de teintes rouges, couvert d’une coiffe de chef, l’indien s’exprime d’abord dans un français parfait pour expliquer l’inexplicable : « Les balades spleenéniques sont comme des chansons dépressives, mais en plus drôles. Les poèmes-poubelles sont des poèmes récupérés dans une poubelle et mis en musique. Charly Chanteur est un vrai-faux chanteur qui offre une vrai-faux concert ». Le reste tenait de la magie. 

SAISON CULTURELLE 2017 CHARLY CHANTEUR indien

Même imprégné d’une forte mélancolie, l’artiste parvient à donner du rythme à ses poèmes, à varier les tendances musicales en gardant, pourtant un visage impassible, à jouer, en véritable maestro de cet ensemble de pédales qui permet de générer des boucles et, à force d’enregistrements successifs, à s’offrir un très riche accompagnement venu effacer sa face figée. 

D’un instant à l’autre, d’un poème au suivant, d’une salve d’applaudissements à un bis martelé, les rires s’accumulent, gagnent de l’importance. Intimiste s’il en fut, cette soirée s’est donnée des airs de détente, de plaisanterie et, finalement, de succès.