PS 2017 INVESTITURE BENOÎT HAMON capture BFM

Présent à la Mutualité, aux côtés de Gilles Pargneaux, son collègue hirsonnais, Député européen, et de Martine Filleul, son homologue Première fédérale du Nord, Jean-Jacques Thomas se devait, évidemment, d’être présent à la Convention d’investiture de Benoît Hamon. « Unie, la Fédération de l’Aisne a su se rassembler dans l’organisation de la Primaire. Ce n’est pas pour la contester ou, pire, se mettre en retrait lorsque les résultats ne vous conviennent pas. Le danger n’est pas dans notre camp, mais à Droite et à l’Extrême-Droite » 

PS 2017 INVESTITURE BENOÎT HAMON MJS

Pour le Maire d’Hirson, l’intervention de Benoît Hamon constitue un « discours neuf construit pour rassembler notre famille politique puis la Gauche et les Français ». Sur le fond ? « Le monde change et je partage l’idée qu’il faut d’abord choisir un projet plutôt qu’une personne. L’idée même de chef n’a plus de raisons d’être ». Une certitude, alors que nombre d’observateurs avait déjà mis hors-jeu le vainqueur de la Primaire de la Gauche et des écologistes, Benoît Hamon étonne. « Et même s’il détonne, avec lui le PS a déjà repris des couleurs afin de repartir à la reconquête des esprits et des cœurs ». Comme à la Mutualité, Jean-Jacques Thomas ne peut qu’applaudir.