CSCVH 2017 LAURIE LINDEKENS, MANUEL DETAILLE, CAMILLE ET ANTOINE MORTAMET AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE

De nouveau organisé sur un hippodrome, en l’occurrence à Saint-Galmier dans la Loire, les championnats de France de cross-country ont réuni près de 400 athlètes de niveau national. Après une qualification méritée dans la boue et la pluie de Liévin, quatre athlètes du CSCVH, deux filles et deux garçons, étaient du déplacement. Dans la course « élite » féminine, après un début de préparation hivernale tronqué par les blessures, Camille Mortamet s’est présentée en espérant intégrer le top 70. Elle termine 63e espoir et 336e au scratch. En état de grâce depuis la rentrée, Laurie Lindekens n’a pas réussi à s’exprimer dans une course partie tambour-battant avec quelques pointures de haut niveau en tête de peloton. Elle termine, malgré tout, 21e espoir et 134e au scratch. Au vu des concurrentes devant elles, les Hirsonnaises sont à leur place avec un niveau particulièrement relevé par la présence de nombreuses athlètes étrangères. 

Chez les masters, en pleine préparation du marathon, Manuel Detaille est venu pour faire la meilleure course possible tout en prenant un maximum de plaisir pour ses premiers championnats nationaux. C’est chose faite, il réussit une superbe course et termine 227e à quelques secondes du meilleur axonais. Pour terminer, Antoine Mortamet s’est élancé en fin d’après-midi avec les meilleurs français de la discipline pour 10 220 m. N’ayant aucun objectif déclaré pour sa première année de seniors, il a souhaité prendre un maximum de risques et ne pas se laisser enfermer afin d’assurer le meilleur résultat possible. Le départ ultra rapide imposé par la tête de course et le train d’enfer mené de bout en bout ont eu raison de son physique et il a dû se résoudre à l’abandon. Il devra garder en mémoire sa magnifique saison hivernale où il n’a pas cessé de repousser ses limites.