CENTRE HOSPITALIER BRISSET INAUGURATION SCANNER 2017 scanner personnalités

Jean-Jacques Thomas l’a souligné, « en cette période, il est plutôt rare de voir des Directeurs d’hôpitaux et des Présidents de Commission médicale heureux et ravis ». C’est pourtant les propos tenus mardi soir par Patrick Trépant et Thomas Debourse à l’occasion su scanner du centre hospitalier Brisset. Du nouveau fut-il précisé puisque le premier a vu le jour en 2009. Afin de bénéficier des nouvelles technologies, il était, cependant, nécessaire de le renouveler. Une équipe pluridisciplinaire fut donc  constitué afin d’étudier l’activité de radiologie et d’analyser au mieux les besoins. L’an dernier, 5 743 scanners, 962 échographies et 8 721 radiographies ont été réalisés.

CENTRE HOSPITALIER BRISSET INAUGURATION SCANNER 2017 constructeurs

Ce choix ne s’est pas cantonné à un remplacement pur et simple du matériel. Les images sont numérisées et directement informatisées. Les consoles d’interprétations, le graveur CD, un packs (solution de sauvegarde des examens) avec une extension à tous les examens radiologiques et échographiques sont installés. Des consoles de lecture dans les services de médecine et de SSR, d’interprétation aux Urgences et en consultation d’orthopédie sont, également, en place.

CENTRE HOSPITALIER BRISSET INAUGURATION SCANNER 2017 Patrick Trépant

Autre nouveauté importante, grâce à des identifiants permanents, la solution « Web Access Remote » permettra aux médecins de ville d’accéder sur leur poste informatique, aux examens dont ils sont les prescripteurs. D’autre part, des identifiants pourront également être donnés aux médecins d’un autre hôpital en cas, par exemple.