PS GROUPE CONTACT BAPAUME 2017 réunion

"Face à la menace du FN et l'élection de Marine Le Pen à la présidence des Hauts de France, aussi difficile fut-il, le retrait des Socialistes s'est imposé. Je ne l'ai jamais regretté" précisa, hier à Bapaume,  Pierre de Saintignon, le tête de liste de l'époque. "Pour autant, ajouta Jean-Jacques Thomas, Premier Secrétaire PS de l'Aisne, si les Socialistes se sont retirés, ils ne se sont ni retirés de la vie politique, ni de la vie régionale". En installant le "Groupe contact" composé d'une quinzaine de membres issus des cinq départements, Frédéric Chéreau, Maire de  Douai, et Pierre de Saintignon, entendent désormais suivre en toute indépendance l'action de la nouvelle majorité régionale.

PS GROUPE CONTACT BAPAUME 2017 groupe

Pourquoi maintenant ? "Sitôt l'élection, précisent-ils, nos interventions auraient pu paraître revanchardes. Nous entendons agir en toute liberté d'amender, de critiquer, d'approuver le cas échéant". "Une opposition constructive" ajoute Martine Filleul, Première Secrétaire fédérale du Nord. Physiquement absent des débats de l'assemblée régionale, élargi aux partenaires de la liste, le groupe entend désormais travailler sur les dossiers, peser sur les décisions et être un interlocuteur crédible de l'exécutif. Et ce dans l'intérêt des électeurs privés de représentants et des territoires désireux d'être entendus à Lille.