FESTIVAL JAZZ 2017 ATOUT CHOEUR CHIMAY groupe

Après une ouverture au Sonhir, devenue presque traditionnelle, dans le cadre d’une soirée concert projection, la 14e édition du Festival de Jazz a pris ses quartiers salle de l’Eden. Avant l’Orchestre d’harmonie de la ville, en invité de ce second rendez-vous, venu de Chimay, l’ensemble vocal « Atout Chœur », offrait une première en Thiérache de l’Aisne,. 

FESTIVAL JAZZ 2017 ATOUT CHOEUR CHIMAY guitare

Probablement les prémices à nouveau confirmés d’un excellent cru, la salle de l’Eden affichait complet. Les deux ensembles avaient, sans se concerter, décidé de raconter une histoire en proposant un voyage dans le temps et l’espace en utilisant la musique comme fil conducteur.

FESTIVAL JAZZ 2017 ATOUT CHOEUR CHIMAY trompette

Les choristes belges - ils sont plus de quarante répartis en quatre pupitres - annonçaient la couleur avec « Ça sert à quoi », de Maxime Leforestier. Dans une belle fusion des timbres de voix, la mélodie semblait absorber toute l’attention du public, avant de se lancer dans un « Voyage en Italie » des plus originaux. « La mer », en version traditionnelle puis jazzy, annonçait un départ au-delà de l’Atlantique pour entrer dans le monde du Gospel.

FESTIVAL JAZZ 2017 ATOUT CHOEUR CHIMAY bras levés

Soutenue par une équipe technique qui soignait le son en apportant un brillant supplémentaire dans le choix des lumières, l’ambiance ne faisait alors que grandir en intensité. Un petit tour dans « Le jardin d’hiver », de Salvador, avant un final sur « Happy day », et « Atout chœur » démontrait la force et la qualité de son savoir-faire. Le festival de Jazz venait de s’enrichir d’une nouvelle originalité.