RÉFUGIÉS SOUDANAIS US BHT 2017

Julien Pétrossi a prêté sa paire de chaussures, le fils de l’entraîneur une autre. Kévin Ponsin une paire de chaussettes jaunes. Frédéric Buira a apporté deux shorts et deux maillots blancs. Ali et Ibrahim aiment le foot. Ils l’ont pratiqué, chez eux au Soudan. Un pays qu’ils ont dû fuir en abandonnant une partie de leur vie pour la sauver. Le premier a vingt-sept ans, le second est plus jeune. Ils font partie des cinq réfugiés de guerre accueillis à Hirson. Vendredi soir, les joueurs et le staff de l’U.S BHT les ont accueillis pour partager leur entraînement. Juste pour leur plaisir. Juste pour leur sourire.