EFFRY OSSUAIRE 16 17 MARS 2017 croix nuit

C’est l’une des batailles les plus sanglantes et les plus inutiles. Dans l’Aisne, à une heure de route d’Effry et d’Hirson, la première offensive débute le 16 mars 1917, voici juste un siècle. Selon l’Etat-major français, elle ne doit durer que 48 heures. La paix est au bout de ce qui est appelée la bataille de France. Un million d’hommes sont mobilisés entre Soissons et Reims. En dix jours, 30 000 morts sont dénombrés. La bataille de France devient la bataille de l’Aisne. Du haut du plateau de Californie, l’ennemi domine le terrain. Les mitrailleuses fauchent les hommes comme le blé, mais Nivelle s’obstine. Les hommes qui montent sans cesse à l’assaut marchent sur les corps de leurs camarades.

EFFRY OSSUAIRE 16 17 MARS 2017 répétition porte lazaret

Les Poilus sont considérés comme du matériel humain La bataille de l’Aisne devient alors celle du Chemin des Dames et il faudra vite l’oublier. Les premières mutineries apparaissent. Elles seront réprimées, hymne populaire des sacrifiés, la chanson celle de Craonne sera d’ailleurs interdite jusqu’en 1974. Elle dénonce ceux qui décident de la guerre mais qui refuse de de la faire. Sous la direction de Colette Chirez, elle sera chantée ce soir à Effry et à Hirson par les enfants du Conservatoire et des écoles du regroupement scolaire d’Effry, Wimy, Luzoir et Ohis.

HIRSON 11 NOVEMBRE 2015 OSSUAIRE ROUMAIN

EFFRY : Dimanche 16 avril -  20h - Veillée du Centenaire pour la paix - Ossuaire (parking aux abords de la salle des fêtes). Intervention des choristes du conservatoire. « Ne jamais oublier » Laurie. « La chanson de Craonne » le groupe. « Tu n’en reviendras pas » Marine. « La paix sur terre » de Jean Ferrat. « Citations pour la paix ».

HIRSON : Dimanche 16 avril -  21h - Veillée du Centenaire pour la paix – Cimetière – Monument des déportés roumains (notre photo).