17 avril 2017

LES HIRSONNAIS ARRACHENT LES PROLONGATIONS, PAS LA QUALIFICATION.

U.S BHT – F.C Gauchy-Grugies-St-Quentin : 2-2 (2-3 ap) (mi-temps : 1-1). Buts pour Buire-Hirson : Marcoux (12e), Monvoisin (90+4e sur pen.) ; pour Gauchy-Grugies-St-Quentin : Mostafaoui (45e) (notre photo) , Stanek (88e), Sueur (95e).  Avertissements pour Buire-Hirson : Boulet (118e) ; pour Gauchy-Grugies-St-Quentin : Stanek (81e), Bassong (118e). Arbitres : Rémy Tiffert assisté de Jean-Christophe Turgy et de Richard Woloszyn. U.S Buire-Hirson : Catry © – Ponsin – Bonnaire –... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2017

CE SOIR, L’OSSUAIRE D’EFFRY MIS EN MUSIQUE ET EN LUMIÈRE.

Comme un peu plus de deux cent cinquante communes de l’Aisne, hier, Effry et Hirson ont paré de bleu leurs monuments et illuminé les croix des morts. « Pour que les jeunes générations continuent de protéger et d’entretenir cette petite flamme vacillante afin qu’elle éclaire l’avenir » expliqua Jean-Jacques Thomas. Ainsi, avant de se retrouver devant le monument érigé dans le cimetière d’Hirson à la mémoire des 275 soldats roumains morts en déportation et lors de travaux forcés à Hirson, la nécropole nationale d’Effry fut,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2017

DANS L’AISNE, FRANÇOIS HOLLANDE SIGNE LA PAIX DES MÉMOIRES.

Après Verdun et la Somme en 1916, la commémoration nationale du Centenaire ne pouvait passer sous silence le Chemin des Dames. C’est, cependant la première fois qu’un Président de la République se déplace dans l’Aisne pour rendre hommage aux sacrifiés comme l’avait fait, en 1998, Lionel Jospin, alors Premier Ministre. Jamais, cependant un Chef d’Etat ne s’était déplacé sur les lieux mêmes de cette terrible et inutile bataille. Une chape de plomb fut d’ailleurs coulée sur le théâtre du drame afin d’éviter de parler des mutins et des... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2017

« BONJOUR JEAN-JACQUES, COMMENT VA HIRSON ? »

« Bonjour Jean-Jacques, comment vas-tu ? Comment va Hirson ? ». François Hollande vient de descendre de l’estrade sur laquelle il rappela que le Chemin des Dames fut « un enfer, un parcours d’effroi et de souffrances », aujourd’hui devenu « un symbole de paix et de rassemblement ». Face à Jean-Jacques Thomas, il n’a pas oublié les années passées au Bureau National du PS et son passage à Hirson entre les deux tours des Présidentielles. Les temps ont changé, mais la mémoire demeure. A Cerny-en-Laonnois, les... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2017

ABDELMOUNAÏM JAMAÏ ET SOUAAD AÏT RBAA.

Samedi après-midi, Jean-Jacques Thomas a reçu les consentements mutuels d'Abdelmounaïm Jamaï, agent logistique, domicilié à Franconville, 3, rue des folles entreprises et de Souaad Aït Rbaa, chargée de communication internationale, demeurant à Hirson, 13 bis, rue d'Alsace. Les jeunes époux ont pris pour témoins Morad Aït Rbaa, commercial demeurant à Hirson, 13bis, rue d'Alsace, Ourda Jamaï, domiciliée à Franconville, 3 rue, des folles entreprises, Fatima Aït Rbaa, demeurant à Hirson 13 bis, rue d'Alsace à Hirson et Nabia... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2017

CHAMPS-ÉLYSÉES : SOIXANTE-DEUX CHASSEURS PACIFIQUES ET COMBLÉS.

Voilà maintenant huit ans que Francis Vilaire, son Président, et l’Amicale du quartier des Champs-Elysées sacrifient à la tradition de la chasse aux œufs. Pour ce faire, rien ne vaut comme terrain de jeu la pelouse d’un stade et les bénévoles de l’association comme arbitres. Pas de départ précipité cependant, ni de panique. Les plus petits furent d’abord libérés de manière à éviter toute bousculade. Il est vrai que l’invitation concerne les élèves de la maternelle et les enfants du quartier jusque dix ans. De même, pas question... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2017

L’U.S BHT EN COUPE : L’OCCASION DE REPARTIR DU BON PIED.

Dans un tableau plutôt favorable qui lui évite les ténors axonais, l’U.S BHT aborde ce huitième de finale de la Coupe de l’Aisne dans une situation paradoxale. Alors que l’entente Gauchy-Grugies-Saint-Quentin, son adversaire du jour, évolue dans la même division d’Interdistricts, mais dans des groupes différents, leur classement – second contre sixième – et le terrain constituent en théorie deux avantages pour les Thiérachiens. Sauf que la constance n’est pas toujours au rendez-vous du groupe. Pourtant, chez le leader, même... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]