14-18 prisonniers de guerre HIRSON

Au début de la Première Guerre, en août 1914, la Roumanie affiche sa neutralité. Mais elle rejoint, les alliés deux ans plus tard. Elle entre en guerre et y subit rapidement de lourdes pertes. Au point d’être contrainte de signer un armistice le 9 décembre 1917. Cependant, durant cette période plus de 80 000 de ses soldats sont capturés.

14-18 Camp de prisonniers boches

La décision tardive de choisir le camp des alliés vaut à la Roumanie d’être considérée comme traître. Et les Prussiens le feront payer fort cher aux prisonniers roumains. Travaux agricoles, forestiers ou routiers, l’Allemagne affiche des besoins énormes en main d’œuvre. Arrivés dans des wagons, travailleurs forcés dans les usines et les mines, surveillés par des gardes impitoyables, affamés et épuisés, 40% d’entre eux périront loin de leur pays dont 275 à Hirson.