EFFRY CENTENAIRE LAZARET 2017 Quatuor Elysée

En 1959, Chostakovitch est à Dresde. La ville n’existe plus, détruite par les bombes alliées. A jamais marqué, le compositeur écrit alors son Quatuor en trois jours et le dédicace « Aux victimes de la guerre et du fascisme ». A quelques pas de l’ossuaire où reposent les corps de 23 Roumains et de 305 Russes, cette œuvre, l’une des plus jouées du compositeur, avait, évidemment, toute sa place dans la commémoration du martyr des prisonniers. A Effry, lors de l’hommage rendu aux victimes réunies au-delà de leur nationalité dans la même nécropole, le quatuor « Elysée » sut toucher les cœurs et, dans la nuit thiérachienne, faire vibrer le public à l’unisson.