21 avril 2017

PRÉSIDENTIELLE A CHÂTEAU-THIERRY : LA PLONGÉE GLAÇANTE DE MARINE TONDELIER.

Avec Thierry Brochot, Trésorier national d’EELV, Jean-Jacques Thomas, Premier Secrétaire fédéral du PS, Dominique Jourdain, Secrétaire d’EELV, et Sylvain Logerot, Secrétaire du PS, Marine Tondelier, est venu à Château-Thierry soutenir Benoît Hamon. Les présidentielles ont, bien évidemment, occupé une partie de la discussion et des interrogations sur le second tour et sur un vote utile souvent dévoyé. « Utile à qui, pourquoi ? » se sont demandé les responsables politiques tout en constatant que la cohérence du programme du... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2017

FIN D’ENQUÊTE POUR LES AGENTS DU « FRANCAS BUREAU INVESTIGATION ».

Les vacances se terminent et, comme de coutume, Laetitia Dhuiège, la Directrice, et les animateurs des Francas ont fêté la fin de l’accueil de loisirs avec un petit film inspiré par les « Experts », thème de ces quinze jours d’enquête et, surtout de jeux. Du reste, les enfants ont fait leur entrée sur une chorégraphie et la musique de « Mission Impossible ». Les petits ont, ensuite, enchaîné avec une danse sur « Hawaï Police d'Etat ». Quant aux grands agents, ils ont repris la chanson de scoubidou en... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2017

LE QUATUOR ELYSÉE ET CHOSTAKOVITCH FONT VIBRER LE PUBLIC A L’UNISSON.

En 1959, Chostakovitch est à Dresde. La ville n’existe plus, détruite par les bombes alliées. A jamais marqué, le compositeur écrit alors son Quatuor en trois jours et le dédicace « Aux victimes de la guerre et du fascisme ». A quelques pas de l’ossuaire où reposent les corps de 23 Roumains et de 305 Russes, cette œuvre, l’une des plus jouées du compositeur, avait, évidemment, toute sa place dans la commémoration du martyr des prisonniers. A Effry, lors de l’hommage rendu aux victimes réunies au-delà de leur nationalité... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2017

KIRITCHENKO DEVANT LA PORTE DE LA MÉMOIRE COMME ROSTROPOVITCH DEVANT LE MUR DE BERLIN.

Ce n’est pas un hasard. Devant la porte reconstituée du Lazaret, Igor Kiritchenko a choisi la Sarabande de la deuxième suite de Jean-Sébastien Bach, l’une des pièces jouées le 11 novembre 1989 lors du concert improvisé par Rostropovitch devant le mur de Berlin. Pas très loin de Check Point Charlie, l’image fera le tour du monde. Elle est symbole de liberté. Une liberté qui fut refusée aux victimes du camp d’Effry.
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]