TRANS' 2017 PRESSE 2017 JJT

Jean-Jacques Thomas l’a souligné, lors de la présentation des Transfrontalières, diversité a toujours rimé avec qualité. Événement phare de la saison culturelle, avec la cavalcade, les Trans’ sont solidement ancrées dans la tradition hirsonnaise. De même, têtes d’affiche et talents locaux assurent un équilibre populaire. Ainsi, en ouverture, le 27 mai, Amir constituera évidemment l’invité d’honneur d’une semaine durant laquelle Téléphomme partagera, le lendemain, la programmation musicale, avec le 30 mai, le duo Buenos Aires, le Mondial de guitares et ses quarante musiciens picards, sans oublier, le 31 mai, l’Orchestre d’Harmonie et, le 3 juin, le Millery’s Jazz Band. Yves Pujol se chargera, quant à lui, de la soirée « humour » programmée le 29 mai.

TRANS' 2017 PRESSE 2017 groupe

De plus, cette année, pour deux soirées consacrées aux musiques et danses du monde, les 1er et 2 juin, les Trans’ feront, escale à Cuba et en Bouriatie avec les ballets « Compania Folklorica Camagua » et « Altan Boulag ». Danse, chansons, musiques actuelles, classiques, sports et traditions populaires, ces temps forts constituent donc une nouvelle passerelle posée sur de solides fondations thiérachiennes.

CAVALCADE 2016 NO PIOT élus

A l’instar des acteurs du 11e Tournoi Michel Carpentier ou encore de la Nocturne cycliste prévus les 2 et 3 juin. Du reste, No Piot, No Piote et leurs trois enfants demeurent incontestablement les rois de la fête lors de la traditionnelle Cavalcade, animée par trente-quatre groupes et 1 400 participants. Enfin, le point d’orgue de ces neuf jours sera posé par Yvon Hamza et son spectacle pyrotechnique, comme les Trans’, ouvert sur le monde.