NUIT DES MUSÉES 2017 LOGO

Selon sa raison d’être, la Nuit européenne des musées offre un accès exceptionnel, simultané et, le plus souvent, gratuit aux musées européens. Pendant une soirée, ils ouvrent leurs portes et leurs collections pour inciter de nouveaux publics, notamment les familles et les jeunes, à aller à la rencontre d’œuvres méconnues. 

NUIT DES MUSÉES 2017 « Dahlias » de Christiane Caillotin

Le Musée centre de documentation Alfred Desmasures s’inscrit cette année dans cette démarche. Désormais un peu « dépoussiérée », la Maison de maître nichée au sein même du cœur historique de la cité, sur les fondations de l’ancien château, propose une visite découverte, ce samedi à 20h30, autour de plusieurs thèmes. En premier lieu, seront exposées six œuvres du Fonds national d’art contemporain issues de la Collection nationale de l’Etat prêtées à la Ville d’Hirson.

NUIT DES MUSÉES 2017 « Villeneuve d’Avignon » de Fernand Jacq

Par ailleurs, un autre tableau de dimension impressionnante, probablement sauvé de l’incendie de l’ancienne église, offrira l’occasion de se pencher dans l’histoire et la chanson de geste. « Après la mort de Roland à Roncevaux, Aude, sa fiancée, apprend la nouvelle de la bouche de Charlemagne et meurt ». 

NUIT DES MUSÉES 2017 « Pont neuf » de Jean-Gaston Mantel

Autre présentation, en cette nouvelle année de Centenaire, une autre présentation intitulée « Rosalie, de 1914 à 1918 » montera dans le détail les évolutions subies par la baïonnette du Poilu du début de la Première Guerre mondiale jusqu’à l’armistice. Il s’agit, cette année, d’une partie de l’exposition présentée aux scolaires. Enfin, la salle Auguste Labouret affichera son modernisme et une image concrète du futur centre de documentation. Le rendez-vous de cette rencontre, qui se veut également conviviale, est fixé devant le musée, impasse du Château, samedi 20 mai, à 20h30.