PÔLE ÉCONOMIE SOLIDAIRE 2017 RESSOURCERIE machines à la ver

Rien ne se jette, tout se transforme. Déjà, la déconstruction de la maison Sénéchal avait permis de récupérer, de nettoyer et de stocker six milles briques pour les revendre vingt centimes pièce. De même, au sein des ateliers solidaires, la ressourcerie commence, elle aussi, à tourner à plein régime. Preuve en est : la convention passée avec la déchetterie autorise la récupération de machines à laver jetées par leur propriétaire. Les tests passés, les ouvriers les démontent et les réparent. Remises en eau, elles retrouvent ainsi une seconde vie pour être revendues entre dix et trente euros à des bénéficiaires heureux de cette aubaine.