GENDARMERIE PANNEAU 2015

Dimanche, peu avant 21h, route de Blangy, résidence les chênes, les sapeurs-pompiers sont appelés pour un différend par arme à feu. A leur arrivée, ils constatent une course poursuite entre plusieurs protagonistes. Le jeune frère de l’un d’entre eux est touché par des plombs au thorax et au bras. Le blessé se rend de lui-même à l’hôpital avant d’être transféré à Amiens pour y être opéré. Les gendarmes d’Hirson et ceux du PSIG sécurisent les lieux tandis que la brigade de recherches de Vervins reconstitue les faits.

Le différend débute dans la soirée devant le domicile du père de Gérard Clabaut où aurait été jeté un cocktail Molotov. Appelé et domicilié à Anor, le fils tente alors de se faire justice. Il se rend à Blangy où il tire en l’air tandis que son passager, Steven Lacolombe, vise à deux ou trois reprises le groupe. Jessy Lavallard est le plus sérieusement touché, blessant également très légèrement par ricochet un voisin présent à son balcon, mais qui n’aura, cependant, pas besoin d’être hospitalisé.

Finalement, dès le soir même, à 23h, la Gendarmerie procède à l’interpellation de Gérard Clabaut. Recherchés, les autres occupants de la voiture : le passager avant, Steven Lacolombe, à l’origine des blessures, et le passager arrière, lui, mis hors de cause, sont, eux aussi arrêtés et placés en garde à vue. Hier, les deux auteurs des coups de feu ont été déférés devant le Procureur de la République. En comparution immédiate, Gérard Clabaud et Steven Lacolombe écopent de deux ans de prison dont six mois avec sursis. Ils sont incarcérés. De plus, à leur libération, le Président du tribunal a assorti cette peine de dix-huit mois d'interdiction de se rendre à Hirson.