CONCERT ORGUE HIRSON 2017 NOTRE DAME violonistes

Initialement prévu pour deux artistes, ce concert, premier de la 27e saison du Festival des orgues de l’Aisne, a finalement rassemblé trois musiciens prestigieux, autour d’un programme « flamboyant ». Irène Duval, au violon, avait, en effet, rejoint son partenaire Virgil Boutelis-Taft et Jean-Baptiste Robin à l’orgue. En associant des partitions de Bach, Mozart, Widor, Massenet, Alain ou Bartok, les artistes ont choisi une belle diversité, mais aussi un répertoire remarquable.

CONCERT ORGUE HIRSON 2017 NOTRE DAME église 2

Après la visite de l’église Sainte-Thérèse ou un détour par les Confirelles, cet après-midi de concert constitue une étape supplémentaire des Journées du Patrimoine. Ce nouveau rendez-vous a, ainsi, révélé les très belles qualités de l’orgue Augustin Brisset. Relever le défi des « Six danses roumaines », de Bella Bartok, sur le vénérable instrument représente un vrai risque, finalement dépassé de manière assez exceptionnelle.

CONCERT ORGUE HIRSON 2017 NOTRE DAME organiste

Pour ajouter au plaisir des mélomanes présents l’offre d’un complément est venue sous la forme d’une version étonnante et des plus expressives de la très originale « Danse macabre » de Saint-Saens. Un ensemble qui n’a pu que ravir tous les présents et apporter à ce festival et aux Journées du Patrimoine une rare originalité.