SCHRAMBERG HIRSON 2017 ROUTE DE LA PAIX groupeDe Schramberg à Charleroi-Marcinelle, la route du jumelage est, évidemment, passée par Hirson. A l’image du premier périple accompli voici soixante ans. Cependant, dans le cadre du centenaire de la Première guerre mondiale, en compagnie de leur Maire, Thomas Herzog, de jeunes Allemands ont souhaité renforcer la paix et, ainsi, consolider l’unité européenne tellement mise à mal entre 1914 et 1918 lors de cette guerre civile évoquée par Victor Hugo.

SCHRAMBERG HIRSON 2017 ROUTE DE LA PAIX JJTAprès, une étape à Verdun et à l’ossuaire de Douaumont, la réception en Mairie en fin de journée ; ce matin la délégation visitera sur le Chemin des Dames la Caverne du dragon, tour à tour, prise et reprise par les belligérants avant de prendre la route pour la Belgique. Auparavant, devant la statue d’Haïm Kern, « Ils n’ont pas choisi leur sépulture », Français et Allemands interpréteront « May it be » ainsi qu’une ode à la paix avec des citations de Goethe, Schiller, Stephan Weyg, Henri Barbusse ou Nelson Mandela.