SCHRAMBERG VISITE JEUNES OCTOBRE 2017 CAVERNE DRAGON statue Haïm Kerrn groupe franco-allemand« Deux armées qui se combattent sont une grande armée qui se suicide ». Reprise sur le site emblématique du Chemin des Dames, cette citation d’Henri Barbusse, prend, aujourd’hui, toute sa dimension. Du reste, après Verdun et Douaumont, la visite de la caverne du Dragon avait valeur de symbole. Du sacrifice inhumain à l’absurdité de la guerre, 17 jeunes allemands, de Schramberg, et 12 jeunes Français ont partagé un moment d’émotion sur les traces de leurs aïeux.

SCHRAMBERG VISITE JEUNES OCTOBRE 2017 CAVERNE DRAGON interprétation franco-allemandeEn reprenant, ensemble, des déclarations d’écrivains, de philosophes ou d’hommes d’État, après une émouvante visite des lieux, les deux délégations ont ainsi scellé l’unité européenne rappelant comme Yitzhak Rabin que la paix n’a pas de frontières. Hier lundi, en présence des élus hirsonnais, Thomas Herzog, Maire de Schramberg, et ses jeunes concitoyens ont participé au dépôt de gerbes dans le cimetière belge, de Marcinelle. Un périple plus que jamais placé sous le signe de la paix et de la fraternité universelle.