30 octobre 2017

THE BLACK STAIN : LES ÉTERNELS ADOS SONT TOUJOURS LÀ.

Même si les lycéens sont devenus professeurs, ils n’ont rien perdu de leur flamme. Leur passion est intacte. De leur rencontre dans les Caves (à musique) hirsonnaises, ces éternels ados conservent la force de leurs premiers engagements. Les entrées de leurs concerts sont réinvesties dans leurs enregistrements. Le troisième depuis 2009 et leur CD trois titres, le second enregistré, mixé et masterisé par David Beeknadt au « Feeling studio », de Tourcoing, là d’où sont sortis les succès de Trust ou de Marcel et son orchestre.... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2017

ANTI TRUMP, ANTI FN : LA MÊME CAPACITÉ D’INDIGNATION.

Pas d’ambiguïté lorsque, sur scène, Quentin Bouloy se retourne. Le riche canard est bien Donald Trump. Le compositeur comme le groupe n’a rien perdu de sa capacité d’indignation. Encore moins dans « Du monde au balcon » dû au caméraman du « Petit Journal » aujourd’hui passé à « Quotidien » avec Yann Barthès, Clément Brelet, présent au 1er mai, à Paris, lors de la manif et des violences du FN. De trente minutes, le nouveau CD est passé à une heure avec quatorze titres. En toute authenticité.
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2017

DES HIRSONNAIS BATTUS ET TROP VITE RÉSIGNÉS.

Même si l’entame hirsonnaise laisse poindre quelques espoirs, en cinq minutes, sur deux erreurs, Pont Ste Maxence réussit le break, tuant du même coup le match. Sur un centre tendu d’Achour, Ponsin coupe de la tête au premier poteau et bat son propre gardien (22e). Dans la continuité, en percussion, sur la droite, le tir de Mangyanda (notre photo) est d’abord repoussé par Leclère avant que le ballon ne roule dans le but (27e) : 2-0. Pont n’en demandait pas tant d’autant avec un bloc rapide, ses contres font mal. De leur côté,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2017

PONT SEUL PREMIER, L’U.S BHT SEULE DERNIÈRE.

A 2-0, les Hirsonnais ont accusé le coup, incapables de réagir. Le mal semble maintenant profond avec un seul point en quatre matches. A la pause, la réserve de Compiègne, elle, avait déjà fait le break pour empocher ses trois premiers points, abandonnant donc la lanterne rouge aux joueurs de Thierry Bastin. Toujours à la mi-temps, alors que Saint-Just menait 2-0, Breteuil réduit le score (68e) avant d’arracher le nul par Kaba (73e). Laon, de son côté, oblige le leader à partager les points, laissant donc les vainqueurs des... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]