BUIRE 11 NOVEMBRE 2017 garde à vousComme de nombreux Maires, avant Jean-Jacques Thomas, Maurice Demeaux est revenu sur le centenaire de 1917. Après trois ans de conflit, elle sera l’année de « la fatigue des peuples », mais, également, un tournant. Reprenant le message de la Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des armées, il rappela que d’avril à octobre, le Chemin des Dames a rendu son terrible verdict et comment « cet échec sanglant affecte le moral des combattants et celui de l’arrière ».

De plus, victimes indirectes de la guerre, des centaines de milliers d’enfants en portent les séquelles et se retrouvent orphelins. Ils grandiront seuls ou au sein de familles incomplètes marquées à jamais par la perte.