CC3R DÉCHETTERIE 2017 FABRICE PORTELe Gouvernement persiste et signe : les emplois aidés ne débouchent pas sur des emplois pérennes. Hier matin, sur RTL, avec une froide assurance, le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la cohésion des territoires n’a pas dit autre chose. La veille, lors du Conseil communautaire, Jean-Jacques Thomas a, cependant, proposé que Fabrice Porte, agent de la déchetterie, arrivé en CAE/CUI voici un an et demi, soit intégré dans la fonction publique territoriale. Même chose pour Pascale Georgel, d’abord embauchée sur un contrat d’insertion CES en 1993, puis prolongée en contrat consolidé avant d’être titularisée cinq ans plus tard. Voici deux jours, elle fut, elle aussi, promue agent principal de première classe. Preuve si besoin était de l’effet tremplin des emplois aidés. N’en déplaise au Gouvernement.